COMPTE-RENDU d’activité

 Année 2013/2014

 

Présentation de l’association

 

 

     L’A.C.T.S est une association de chasseurs résidant au Sénégal, affiliée à la  Fédération Sénégalaise  de Tir et de Chasse (F.S.T.C), à but non lucratif.

Unique en son genre, elle regroupe en son sein la majeure partie des chasseurs du Sénégal.  Elle est amodiataire de zones humides couvrant une superficie de 17500 ha

Concernant la zone du 3em Marigot

Nous assistons, impuissant, et malgré notre vigilance accrue qui s’était  traduite par la nomination de gardes chargés de surveiller la zone, à une déforestation des lieux.

Cette coupe d’arbres ne peut donc se faire qu’avec la complicité de certains…

Par ailleurs, la construction récente d’un pont près de « Thilla », entreprise sans aucune étude préalable sur l’impacte environnemental, s’avère catastrophique. Il s’ensuit que ce pont fait littéralement barrage au passage de l’eau alimentant les 2em et 3em marigot : le résultat est sans appel : assèchement total du 2em marigot et réduction considérable de la superficie en eau du 3em marigot (voir photos). Preuve en est qu’en fin d’année 2013, période propice à l’installation des migrateurs, des dizaines de milliers de canards et autres migrateurs ont survolé le 3em marigot sans jamais s’y poser ou élire domicile. Nous espérons que cette initiative malheureuse trouvera rapidement réparation.

 Nous A.C.T.S sommes prêts à y remédier en apportant notre soutien logistique et matériel.

 Pour ce qui est de la chasse, celle-ci  s’est révélée plus que médiocre, et ce, à cause de 3 facteurs supplémentaires :

1/-prolifération galopante des typhas.

2/-prolifération de la Néloumbo  Lucifera, plante d’origine asiatique (durée de vie : 1300 ans…). La prolifération de cette plante a fait l’objet d’un constat en présence des responsables  des Parcs nationaux, des Eaux et Forêts de St-Louis et du S/préfet de la communauté rurale.(voir photos)

3/- circulation journalière dense des pêcheurs munis de barque sur le plan d’eau provoquant ainsi la fuite des migrateurs.

Concernant la zone du 2em Marigot

Nous constatons l’assèchement total de ce dernier dû au pont de Thilla, comme cité précédemment.

Cet assèchement est accentué par certains cultivateurs, peu scrupuleux, venus s’installer au cœur du marigot .

Comme pour le 3em marigot, la coupe sauvage des arbres par les autochtones ne fait pas exception.

Néanmoins,  on a pu constater une très bonne pluviométrie pour l’année 2013 ;

Sur le plan social, l’A.C.T.S  a  fait don d’un important lot de fournitures scolaires et de jouets qui a été remis aux chefs des villages de Selguir et Gobar.( voir photos)

Concernant la zone de Déby..

L’A.C.T.S travaille en étroite collaboration avec les autorités du parc national  du Djoudj, dont ,le colonel  Ibrahima Diop, conservateur du parc, le colonel Bocar Thiam directeur de la station biologique,  et le colonel Souley Ndiaye, directeur des parcs nationaux du Sénégal.

Cette collaboration, arrivant au terme de sa 2em année, commence à porter ses fruits avec les travaux d’ofsétage,  de récurage des canaux, de régénération et de création de mares favorisant la venue des migrateurs.

 Ces travaux sont et ont été entièrement financés par l’A.C.T.S.

Egalement soucieuse d’écologie, l’A.C.T.S a organisé des séances  de sensibilisation auprès de la population pour lutter contre la déforestation. Dans le but également de lutter contre le braconnage, elle a mis en place des éco gardes chargés de surveiller la zone. .

Sur le plan social et sanitaire, un don conséquent a permis la remise en état du centre de santé des villages Tiguet/Déby. Ce don d’un montant d’un million de fcfa a permis d’installer les portes et fenêtres neuves et réfectionner les peintures. L’inauguration et la réception ont eu lieu en présence du colonel Ibrahima Diop, des chefs de village avoisinants et du chef du poste de santé (voir photos)

Dans le but d’une mise en valeur des zones touristiques du parc du Djoudj, l’A.C.T.S a fait don de plaques de signalisation d’une valeur de 1 500 000 fcfa .

Par ailleurs, L’A.C.T.S, en collaboration avec l’association « EUNACTUS » a fait don d’un lot de fournitures scolaires, de ballons, de concentré de tomate qui a été remis aux villages de Tiguet/Déby en présence des responsables des parcs nationaux et de tous les notables des dits villages.

Un don d’une décortiqueuse de riz sera mis à disposition des cultivateurs très prochainement, dans le but d’améliorer le quotidien de ces derniers. Les bénéfices serviront à l’achat de fournitures scolaires et de médicaments pour le centre de santé.

L’A.C.T.S a également remis en état de marche l’ambulance du centre de santé pour permettre le transfert des malades vers les hôpitaux de la région..

 

 

 

Prévisions à long terme

-Elles portent sur :

 Le récurage des canaux, la création de nouvelles mares et l’entretien global des zones humides.

-la participation à la commission internationale de comptage des oiseaux migrateurs à la date du 15  janvier de chaque année.

 

Ci-dessous, Relevé des pièces prélevées pour les zones du 2em marigot, 3em marigot et Déby au titre de l’année 2013/2014

 

      Espèces                  Nombre

Sarcelle   d’été               2010

Dendrocygne                   269

Pilet                                 312

Oie de Gambie                  36

Bécassine                         12

Caille                               230

Souchet                           248

Phacochère                      15

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Président                                                                                    Le Secrétaire Général

Mr Nabil Hajjar                                                                                 Mr René Zimmermann